Le RIDOC,  Réseau d’Information de Documentation et de Communication, est une structure internationale au service de la recherche. L'idée de sa création émane du Rév.  Moudio Dalle Philibert (Bibliothécaire Principal de l’UPAC depuis février 2005), et remonte à l’année 2003, alors qu’il est étudiant en Science et Technique de l’Information Documentaire (STID) au Centre de Formation aux Carrières de l’Information (CEFOCI) à l’ENAM au Bénin.

         Il est créé plus tard en août 2006 par son initiateur, avec le concours de la Centrale de littérature chrétienne francophone (CLCF) à l’époque dirigée par le Pr Daniel Bach.

         Il prend finalement son envol en 2017 avec le concours du Dr Joan Charras-Sancho, Secrétaire générale de la CLCF.

Le RIDOC vise la fluidité dans la transmission de l’information documentaire. Il a pour objectifs :

  •  La collecte, le stockage et la diffusion de la littérature chrétienne;
  •  L’échange d'expériences  et de données bibliographiques;
  •  La mise en commun des ressources des bibliothèques membres;
  • L’établissement d’un catalogue collectif et sa mise à jour;
  •  L'appui à l'informatisation des bibliothèques des Institutions membres;
  •  Le prêt entre bibliothèques;
  •  L'échange d'informations au niveau international;
  • L'organisation de recyclages, séminaires, etc.;
  • La promotion du métier de l'information documentaire;
  • La diffusion des travaux effectués au sein du cadre du Réseau;
  •  La formation intensive et le recyclage des Aides Bibliothécaires;
  •  La réalisation et la diffusion des produits documentaires (tels que les listes d’acquisition, les dossiers documentaires, les répertoires des chercheurs, etc.);
  •  La facilitation des commandes de livres pour étudiants et bibliothèques des Institutions membres.

Le catalogue collectif est son organe de pilotage ; il est commun à toutes les bibliothèques des Institutions membres, et c'est l’outil essentiel du RIDOC. Actuellement, la grande difficulté  rencontrée  pour son élaboration est l’absence d’informatisation de la plupart de nos bibliothèques.

Le logiciel documentaire adopté par le RIDOC est le CDS-ISIS, mais compte tenu de l’absence d’informatisation de la plupart de nos bibliothèques, nous avons migré vers le logiciel PMB, qui présente la base de données de chaque institution membre du réseau. Ce qui facilitera aussi le prêt entre bibliothèques.

Prêt entre bibliothèques

Un autre service important du RIDOC est le prêt inter bibliothèques. En effet, le prêt d'ouvrages se fera exclusivement entre bibliothèques. L'usager ne pourra consulter le document dont il a besoin que par le biais d'une bibliothèque membre du réseau.

Ces bibliothèques peuvent également passer des commandes d’articles, de périodiques, mémoires ou thèses, pour leurs usagers. Ces documents seront envoyés par fichiers attachés, dans la boîte électronique de la bibliothèque qui les aura commandés.

Différentes structures  du RIDOC

Le RIDOC a trois (3) départements :

1) Le département du Traitement (chargé du traitement des applications du réseau, des catalogues et de leur mise à jour)

2) Le département du Marketing et de la Communication

3) Le département de la formation

Ce troisième département intègre la formation intensive en bibliothéconomie. Cette formation a été initiée depuis 2002 par la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé, qui fournit la logistique à la formation, en coopération avec la CLCF, qui la soutient financièrement.

Au lancement de ladite formation, les co-directeurs furent le regretté  Doyen Maurice Kouam du côté de la FTPSR, et le Rév. Pr Daniel Bach, du côté de la CLCF, sous la coordination du regretté Pasteur Tchapi Tchapi Chrispo, Bibliothécaire Principal de la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé.

Depuis 2002, le nombre grandissant des stagiaires à chaque session dénote l’intérêt que les Institutions de formation théologique portent à la documentation en général et à la bibliothéconomie en particulier.

 Lire l'Histoire de la formation

A travers ce département, ont déjà été formées :

  •  10 personnes en 2006, venues de 3 pays (Cameroun, Bénin et Congo Brazzaville);
  •  10 personnes en 2007, venues de 3 pays (Cameroun, Rwanda et Gabon);
  •  4 personnes en 2008, venues de 2 pays (Cameroun et République Centrafricaine);
  •  10 personnes en 2009, venues de 2 pays (Cameroun et Congo Brazzaville);
  •  12 personnes en 2010, venues de 2 pays (Cameroun et République Démocratique du Congo);
  •  7 personnes en 2011, venues de 5 pays (Cameroun, Centrafrique, Tchad, Côte d’Ivoire et Rwanda);
  • 6 ans plus tard (2017), 15 autres personnes venues de 5 pays (Cameroun, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Gabon et République Démocratique du Congo).

Ainsi, plus d'une cinquantaine de stagiaires ont été formés à l’UPAC à ce jour. La coordination des trois premières sessions était assurée par le regretté Rév. Tchapi Tchapi Chrispo et, depuis lors, elle l’est par le Rév. Moudio Dalle Philibert.

L’ouverture et la clôture  de la formation sont présidées par le Recteur ou le Secrétaire Général de l’UPAC.

Cette formation dure deux (02) mois (Août/ Septembre).

Les modules dispensés sont :

  • Connaissance des documents;
  • Connaissance des éditeurs;
  • Circuit du document;
  • Repérage bibliographique;
  • Gestion et organisation des bibliothèques;
  • Marketing;
  • Management des SID;
  • Ethique et déontologie documentaire;
  • Outils statistiques;
  • Gestion des archives;
  • Gestion des ressources humaines;
  • Bibliothèque virtuelle;
  • Réseau documentaire;
  • Informatique documentaire et Internet;
  • Création des sites web.

 

En somme,  Le RIDOC  se veut une boucle mondiale pour le futur. Il est appelé à contribuer efficacement au développement de la recherche en Afrique et ailleurs. Son promoteur compte sur l'apport de tous pour réaliser ce rêve  qui  lui tient tant à cœur.